Cette vieille ferme qui date de 1870 fut agrandie et rénovée en 1997, puis en 2004.
Nous avons choisi de lui laisser son caractère spécifique : ses poutres apparentes, son "cantou" ( = son âtre ), sa souillarde (= évier en pierre ).

Elle se trouve dans le grand jardin ( 5023 m2) de l'ancien couvent d'en face.
Dans ce jardin, les bonnes religieuses cultivaient leurs légumes...et à l'occasion y enterraient leurs chats !

Sa configuration sur 2 niveaux permet à 2 couples de vivre ensemble tout en étant totalement indépendants.

Entourée de son mur d'enceinte, elle bénéficie d'une pelouse privée, et d'une petite porte dérobée qui donne directement accès au tour de ville.